J'aime pô le facteur !

Normalement j'aime bien le facteur, même si étant hétérosexuel convaincu et pratiquant, j'aurai tendance à préférer la factrice (qui n'est pas toujours la femme du facteur!), mais c'est pô le sujet !

 

 

 

D'habitude j'aime bien le facteur, c'est celui qui apporte le courrier, des nouvelles, des paquets  (oh... j'ai reçu mon abonnement à Jeunes Filles pirates à poil sous pli discret ! Chic ... gentil facteur), des vœux quand c'est l'époque...

 

Bon vous me direz qu'il apporte aussi son lot de factures et de faire part... mais on va pas chipoter... Non, je dois bien admettre, en général, j'aime bien le facteur (et pourtant je suis pas branché uniforme.)

 

Pour tout dire, d'habitude je déteste le guichetier de la poste, mais j'aime bien le facteur !

 

Ben là moi je dis : tous dans le même sac !!!

 

Ma véhémente diatribe mérite quelques explications... J'en ai conscience...

 

Ce matin, alors que je me promenais quelque part entre Admiral et Wensleydale sur un gentil sloop avec une charmante petite rouquine pirate (ok... je jouais à Puzzle Pirate), voici ti pô que l'interphone sonne :

 

Bidoudbidoubidoubidou (ouais, il fait un peu comme ça mon interphone)

 

J'abandonne y-celle la rouquine pirate pour aller m'enquérir de "kissékissonne"

...

Laissez-moi le temps d'aller à la porte !

 

<décrocher> <appuyer bouton> "OUIIIIIIIIIII ?

 

- C'est la poste, jé un recommandé !

 

- Je vous ouvre "

 

<appuyer bouton> clic clac...

 

Je retourne à mon poste en m'attendant à entendre y-celle la sonnette de mon huis retentir, le temps pour le facteur de monter un étage....

...

...

 

Que dalle !

 

Bidoudbidoubidoubidou (encore mon interphone)

 

Je retourne manœuvrer l'objet en me disant que le pauvre gars ne savait pas ouvrir une porte.... Ou autre chose d'idiot qui faisait qu'il ne m'avait pas trouvé.

 

"RE OUIIIIIIIIII ?

 

- C'est la poste, vous pouvez descendre parce que là je suis en bas avec votre recommandé...

 

- Ha ??? Bon... O_< !!!  J'arrive."

 

Légèrement étonné je quitte à nouveau la rouquine pirate un instant, attrape mes clefs au vol, descend l'étage et me retrouve face au facteur qui tiens un paquet de recommandé dans la main.

 

"C'est pour vous, vous signez là.... et là...."

 

Il me tend  mon recommandé et un stylo mâchouillé dont je me saisi avec précaution de peur de me faire miasmer les pognes jusqu'à ce que décès de mes mains s'ensuive.

 

Je dois cependant avoir un air étonné, car il enchaine en secouant la tête comme si j'étais un débile profond :

 

"Ben ouais, yen a plein dans votre immeuble, ça doit être le syndic, alors je vais pas me taper tous les étages..."

 

Je me suis demandé si j'allais, là, tout de suite, lui défoncer la gueule à coup de tatane...

 

Comme je me targue d'avoir un peu de savoir vivre, je me contente de lui dire :

 

"C'est trop fatiguant de présenter les courriers aux personnes, ou bien les règles du recommandé ont changé?

 

 - Oh ben si vous préférez allez le chercher à la poste, vous signez pas hein ! Pour moi c'est pareil...."

 

Est-ce sa flemme, sa nonchalance ou son arrogance qui m'ont le plus désarmé... je ne saurais dire...

 

Je me préparais à monter dans les tours en pensant qu'après un cours échange verbal on en viendrait au moment où il allait manger son coupe-vent bleu marine à liseré jaune quand la petite mémé du 4ème a débarqué pour récupérer son recommandé...

 

Et on ne se bat pas devant les vieilles dames...

 

Et en plus elle dit :

 

« Ha ben c'est gentil, parce que d'habitude il faut que j'aille à la Poste et c'est loin... Merci bien!

 

 - Pas d'koi ! » Répond la grosse flemmasse de facteur... j'en suis resté bouche bée

 

Je suis remonté... lobotomisé avec mon enveloppe à la main....

 

J'aime pô les facteurs !

 

Crève chacal !

 



15/03/2010
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour