The very incredible story... 2 [20/01/09]

 

Et oui on est déjà demain !!!

 

Qu'est ce que ça passe vite !!!

Ceci dit, si on avait décidé que la seconde durait une seconde et demi, le calendrier en serait totalemnt bouleversé... Enfin... j'dis ça ...j'dis rien !

Voici venir donc la suite des aventures du Reuri...

_________________________________________________

Et Pis zoo De toux

 

 Résumés des épisodes précédents* :

 Y fallait les lire, arrêtez de vous plaindre...

 

(*ceux qu’il y avait avant quoi  … avant quoi ?)

 

 Donc le vétérinaire ophtalmologue toise le bestiau et dit :

 

« Oh mais je vous reconnaît, vous êtes Michel LEEB !  (c'est pas pour rien qu'il est ophtalmo ! ! !)

 Et le reuri de couiner et de couiner et de couiner (enfin... de plus en plus faiblement)

 

Le toubib demanda donc au reuri de faire A ! puis O ! puis toutes les lettres de l'alphabet dans de désordre avec des tailles différentes (logique puisqu'il était ophtalmo !)

 

Son diagnostique tomba comme l'acier du bourreau sur le cou gracile de la soubrette prénapoléonnienne qui dit à l'encapuchoné régicide : " coupez net s'il vous plait et attention à ma permanente "

 

" Y va pas bien vot Reuri !, zavez-vu ? y couine ! "

 

Conservant son calme, sa dignité, ses lunettes (je vous avais pas dit qu’elle avait des lunettes ?) Déborah, loin de l'étrangler, lui sussura l'air légerment énnervé, mais pas trop, que oui, elle avait remarqué, et que d'ailleurs si qu'elle était là c'était bien parce qu’il n’allait pas bien et qu'il couinait (le reuri, pas le vétérinaire ophtalmo, j'en vois qui ne suivent vraiment pas ! ! !)

 

Le docteur pris un air pensif, réfléchi et profond, le menton posé sur le poing (il faisait souvent ça quand il voulait prendre l'air pensif, réflechi et profond, alors qu'il en était particulièrement incapable)

 

Puis histoire de dire quelque chose de vaguement intelligent il dit :

" lui auriez-vous tirliburé les sycolop ? "

 

Pecho en flag la Debby sur l'action, très interloquée la mémère d'être ainsi prise de court (de tennis), elle lâche un couinnement de surprise assez difficile à transcrire en typo arial, et assez éloigné du couinement du reuri par ailleurs, ou par Odin, c’est selon.

 

« Je vous jure que je l'ai pas fait texprès ! » dit la Debby avec la liaison qui va bien, non c’est pas une coquille c’est fait texprès.

 

Je m'en fout, barrez vous avec vot couinneur ! dit le VO (vétérinaire ophtalmologiste)

 

Et la voilà errant, petitpatapan, son reuri sous le bras à travers la ville ou le vent de noroid soulève les feuille au vent et n'invite pas l'homme de qualité à pisser en plein air sans s'inquiéter de la direction de se même vent (parce que déjà qu'il se gêle les couilles, il voudrait pas en plus ruiner ses boots)

 

Laissons là Debby et ses drames pour une page de publicité ! :

 

  LA BOLDOFLORINE ! LA BOLDOFLORINE !, LA BONNE TISANE POUR LE FOIE !

  (sur l'air de la Boldoflorine, très prisé sur RTL dans les années 70)

 

hein ?

Pourquoi c’est écrit en rouge ?

J’sais pas, c’est pas important, passons …

 

  Fin de la page de publicité !  (ouf !!!)

 

Ben tiens même c’est la fin de l’épisode du jour par la même… à 2 mains !

_________________________________________________



20/01/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour