The very incredible story...4 [22/01/09]

Déjà le quatrième volet de la saga du reuri... comme le temps passe vite !!! Cette quatrième partie s'appellera en toute logique le troisième épisode !

 

 

Et Pis zoo De Troyes dans l’AUBE

 

Le lendemain matin

 

Le lendemain matin c’est le titre, mais c’est aussi le moment que j’ai choisi pour reprendre la narration de cette histoire. Je sais que les autres épisodes n’avaient pas de titre, mais c’est pas trop grave….

 

Donc, disais-je, le lendemain matin, c’est le matin……. Tin tintin…. TINTIN ?

 

Autant pour moi, on m’a mal soufflé (au fromage) c’est TATIN, parce que le trappeur ayant écouté ludwig von  (pas 88 mais 02… ben oui, l’Aube c’est le matin et l’aube c’est 02, même si c’est à Troyes)

 

Donc en écoutant (au casque pour pas réveiller les autres, parce qu’ils dorment encore) Beethoven, il entend :

POM POM POM POOOOOOOM (bis repetita)

 

Et ça lui donne envie de faire une tarte du même nom (tarte Tatin parce que comme il a pas de pommes il va pas faire une tarte aux pommes sans pommes, c’est con un trappeur, mais quand même …)

 

A quoi elle est la tartalors (non pas à l’or, ne confondons pas trappeur et prospecteur) et bien je n’en sait rien, parce que, comme il ne l’a pas encore démoulée, on ne sait pas ce qu’il y a dedans (ô intolérable suspens quand tu nous tient, THOR à du boudin)….

 

Par ailleurs, on me dit que l’Aube c’est 10 et que 02 c’est l’Aisne, je vois où vous voulez en venir… restons Aisnes ! (Faites donc la liaison et vous comprendrez).

 

 

Réveillé par le parfum… ben pourquoi c’est en bleu ???

Bon alors voyons…

Non c’est pas ça ….

A voila !!!

 

Je disais donc, réveillés par le parfum de la cannelle et de la poire…. C’est ça, c’est une tatin aux poires, j’éspère qu’il a mit des amandes, parce que c’est meilleur avec des amandes…

 

Ho, j’ai dit réveillés alors vous vous levez !!!

 

Debbie : mmmmhhhh !!!

 

Le reuri : oahhhhh !!!!

 

L’auteur, quatrième garçon démasqué : qui est-ce qui écoute du beethoven ici, je dis ça parce que ça sent la poire… non laissez tomber…

 

Le trappeur : bonjour tous le monde, je vous ai fait des Beilleconnehainaiggz !

 

Je vous pris de m’excuser, mais je me dois pour la cohérence de cette histoire d’avoir un court aparté avec le trappeur :

 

MOI : dis donc le trappeur

 

Le trappeur : appelle moi José Manuel Hereira de Figeroa y Spenza, c’est moins formel et en plus c’est mon nom.

 

MOI : ok, donc c’est quoi cette histoire de Beilleconnehainaiggz, le texte c’est : « j’ai fait une bonne tarte tatin au poire avec des amandes parce que j’aime ça »

 

Le trappeur : pardon, je croyais qu’aujourd’hui on faisait la version internationale avec petit déjeuner anglais et les gentils qui gagnent à la fin

 

MOI : ben non, y a pas version internationale alors tu respecte le texte et l’auteur !!!!

 

L’auteur, quatrième garçon démasqué : on parle de moi ?

 

MOI : toi tu sors de mon aparté !!!

 

L’auteur, quatrième garçon démasqué : ouah l’autre pour KIKISPREND

 

Debbie : bonjour tous le monde !!! Oh ! des Beilleconnehainaiggz !!! J’adore ça !!!

 

MOI : arghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!

 

Le trappeur : ok, ok, je jette les Beilleconnehainaiggz et je reprend à « Tarte machin aux pommes parce que j’ai écouté Beethoven et tous ça ! »

 

L’auteur, quatrième garçon démasqué : aux poires !

 

Le trappeur : aux poires ?

 

Debbie : j’comprend plus rien moi, ya pas de  Beilleconnehainaiggz

 

MOI : non yen a pas !

 

Debbie : ok, on se calme… c’est pas grave, je prendrait des Cornes Flex

 

Le trappeur : c’est con, j’ai fais une tarte

 

Le reuri : c’est quoi des Beilleconnehainaiggz

 

MOI : vos gueules !

 

Je suis vraiment en colère et en typo grasse et grosse alors je met une paire claque à chacun et je décide que c’est la fin de l’aparté……   Na !

 

On reprend !

 

Le reuri : on mange quoi ?

 

Debbie : moi je sais pas j’ai rien compris, ya pas de Cornes Flex, ya pas de Beilleconnehainaiggz, c’est nul la vie de trappeur…

 

Le trappeur jetant la poêle par la fenêtre : vous faites chier, c’est pas ma faute c’est à cause de l’auteur qui fait sa chochotte !!!

 

L’auteur, quatrième garçon démasqué : j’ai rien dis moi

 

Le trappeur : non l’autre là qui tape sur le clavier comme un épileptique iconoclaste!

 

Le reuri : c’est quoi un clavier ?

 

Moi : c’est quand vous voulez, moi j’ai que ça à faire, le petit déjeuner n’est pas franchement important pour l’histoire, alors on peut aller de l’avant et passer à l’épisode d’après…Moi je m’en fout !

 

Le reuri : sans manger ?

 

Le trappeur : quand je pense que je suis emmerdé à faire une tarte pour rien !!!

 

L’accessoiriste : me voilà, me voilà !!!!  ça n’a pas été simple mais j’ai fini par trouver des Corn Flakes, des œufs et du bacon !!!

 

L’auteur, quatrième garçon démasqué : putain ! l’accent à la con qu’il a l’accessoiriste !

 

L’accessoiriste : ok je me casse !

 

Les autres : non, non, reste, on rigole !

 

Le trappeur : c’est con, j’ai jeté la poêle tout à l’heure, comment je vais faire maintenant !!!

 

Le reuri : c’est pas tout ça, mais je vous rappelle que je couine toujours autant !!! et que c’est quand même le fil conducteur de cette histoire…

 

Le reuri : Couine couine !

 

Le trappeur : oh un castor !

 

Debbie : non ça c’était avant !

 

Le trappeur : autant pour moi !

 

Debbie : ok je reprends les choses en main…

 

La suite probablement demion... mais qui sait !!!



22/01/2009
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour